“Le pas”, du Sanetsch à Gsteig

Le pas, cette balade dont on me parle depuis longtemps, que j’ai tenté d’organiser chaque année depuis 3 ans et qui ne s’est jamais faite. Ça y est ! Enfin ! On l’a fait, je m’en suis pris plein les yeux (et les cuisses) et j’ai juste envie de vous en parler.

Lac de Sénin

La balade démarre au bout du lac de Sénin, au col du Sanetsch. Parquez votre voiture proche de l’auberge du Sanetch et … suivez les panneaux ! On a attaqué la balade tôt le matin (8h15) pour avoir le temps de prendre le temps et arriver au restaurant vers midi. Prenez un pull, le début de la balade, à cette heure-là, se fait à l’ombre (et ça caille). Le chemin est raide et caillouteux, de bonnes chaussures (avec un bon profil) sont clairement recommandées. Et… ouvrez l’œil, les marmottes sont à l’affût et vous pourrez en voir de très près !

Comptez 3 heures de marche, avec les enfants. On a fait 2 pauses en chemin, bien appréciées des minis. Nous avions réservé une table au restaurant Bären à Gsteig (une fois en bas continuez la route goudronnée toujours tout droit et vous arriverez droit dessus!). Carte de brasserie (cordon bleu, tartare, burger, roastbeef), il y en a pour tous les goûts. 

Pour le retour, nous avons opté pour la télécabine. Si vous possédez un 1/2 tarif ou un AG, pensez à le présenter vous bénéficierez d’un tarif préférentiel. Toutes les infos ici : Seilbahnsanetsch. (Les enfants jusqu’à 9 ans ne paient pas.) La remontée est vertigineuse et impressionnante ! On s’en est mis plein les yeux ; acrophobes, passez votre chemin !

Une fois de retour au Sanetsch, profitez de la beauté des lieux pour une petite pause sympa au bord du lac. Si la motivation est encore là, on renfile ses baskets et on part faire le tour (ou du moins une partie) du lac. Splendide !

Une petite anecdote pour bien finir: sur le chemin de la descente, direction Gsteig, vous verrez à un moment un caillou plat avec une empreinte de pied, dans la roche. On dit que c’est un moine qui aurait laissé cette emprunte, il y a fort longtemps, d’où le nom de la balade: “le pas”. 🙂

En famille : nos filles ont 9 et 11 ans et certains passages ont été “un poil” compliqués. Je ne m’y aventurerais pas avec des enfants de moins de 6-7 ans (sauf si marcheurs aguerris) ni avec un porte-bébé. Certains endroits sont clairement très caillouteux et donc glissants et on ne passe pas partout à 2 (donc difficile de tenir son enfant par la main). 

Bref une belle journée au soleil, entre amis, des cuisses qui ont chauffé, des paysages surprenants et un pays qui continue de m’émerveiller. 

Paske les bons plans, ça se partage !

Written By
More from Chris

Bordeaux la belle

Hello hello! De retour de Bordeaux, j’ai plein de choses à vous...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *