Un week-end à Londres

Welcome to London City !

L’idée d’un week-end « saut de puce » à Londres a germé autour d’un apéro, cet été. Je bavardais et expliquais que, dans ma to-do-list des choses à faire avant mes 40 ans, il y avait « acheter des Doc Martens à Camden Town ». Oui je sais, j’ai passé l’âge, mais voilà. Londres, c’est ma ville-chouchou, j’y ai vécu quelques mois quand j’avais 20 ans, y suis retournée 2 fois en coup de vent et puis plus rien. Ni une, ni deux, on avait booké avion et hôtel. London, here we come !

Attention, ceux qui cherchent un bon plan avion-logement, passez votre chemin (bah oui, je vous évite de la lecture inutile). On a booké nos vols avec Swiss 3 mois à l’avance, direction London City, le plus proche de l’hôtel qu’on avait réservé. Coût : CHF 160.-/personne aller-retour. Il y a clairement moyen de faire moins cher avec Easytruc, mais sur ce coup-là, on voulait s’assurer des vols à l’heure 🙂 Pour l’hôtel, ce sont nos amis, membres Platinium d’Accor (non non on ne rigole pas avec ça !) qui ont booké le Novotel Blackfriars, à South Bank. Du coup on a payé un prix dérisoire – MERCI les copains – et on a même été surclassé (oups, je sais, c’est fou !). L’hôtel est top et bien placé, je le recommande. Selon moi, comme dans toute grande ville, l’idéal est de booker un hôtel ou un appart proche d’un métro. Quoiqu’il arrive vous aller bouger et passer peu de temps dans votre chambre, donc privilégiez plutôt l’emplacement proche d’une station du Tube. Autre conseil (encore une fois, très perso): ne prenez pas le ptit dej. Il y a (beaucoup) trop d’endroits où bien déjeuner à Londres, sans oublier qu’un english breakfast dans un pub, ça doit se vivre au moins une fois.

Let’s go baby ! 

J’ai longuement hésité sur la manière de tourner cet article… Par quartier, infos, repas… et puis finalement, j’ai décidé de vous raconter mon week-end. A vous de piquer les infos qui vous intéresseront !

On a commencé notre séjour par un Tea Time, passage obligé lorsqu’on se rend en Angleterre. Pour le coup, nous sommes allés chez B Bakery pour vivre une expérience inoubliable: un tea time dans un bus (rouge) à 2 étages. Pensez à booker en avance ! Le départ se fait à Victoria Station, comptez 1h30 pour faire le tour. Venez le ventre vide, y a de quoi faire ! Le ptit plus, vous repartez avec votre mug brandé « B Bakery ». Le tour en bus ne vous branche pas ? Rendez-vous directement à la B Bakery, à Convent Garden. Moment girly assuré !

Plus d’infos et d’autres expériences proposées : https://b-bakery.com/

Un verre de Sauvignon au Monmouth Kitchen

Pour terminer cette journée (mouvementée), nous sommes allés nous balader dans le quartier de Covent Garden. L’endroit pullule de magasins, bars et restos. Y a de quoi faire ! Nous avons terminé notre soirée au Monmouth Kitchen, dans une ambiance sympa et cosy, avec des tapas à tomber par terre. La carte avait l’air top, j’y aurais bien mangé ! Plus d’infos : https://www.monmouthkitchen.co.uk/

(Soyez attentifs quand vous commander votre verre de vin, qui est servi bien plus généreusement que chez nous, soit de 175ml à 250ml, selon les établissements. Santé !)

Jour 2 : journée Shopping !

On a attaqué cette journée de folie par un english breakfast dans le quartier de Camden Town, proche du market. J’ai adoré cette ambiance rock (et grunge), et déjeuner au milieu des gens qui boivent (déjà) (si tôt) une bière, ça n’a pas de prix ! N’hésitez pas à vous arrêter à The Elephants Head, mais évitez d’y prendre un café (sauf si vous aimez le jus de chaussette). Avec le ptit dej, on boit du thé, un point c’est tout !

The English Breakfast

Une fois les batteries chargées (à bloc), baladez-vous dans le quartier. Visitez le marché, mais surtout la horde de boutiques (de créateurs pour la plupart) qui se sont installées dans les anciennes écuries de la ville. Passage obligé (encore) au « Cyberdog », un magasin déjanté et totalement futuriste ! (https://www.cyberdog.net/).

Pour un bon café, une pause gourmande ou un sandwich aux oeufs, ma cantine à Londres, c’est « prêt à manger ». L’enseigne existait déjà il y a 20 ans mais s’est nettement améliorée. Aujourd’hui, ils proposent du sain, du bio, du healthy. Craquage pour le ginger shot qui vous redonnera un ptit coup de fouet ! (Pas d’inquiétude où en trouver, il y a en a 1 tous les 18 mètres. Si si, pour de vrai !)

Nous sommes ensuite descendus vers le centre: Carnaby Street (qui reste une de mes rues « chouchou ») avec un ptit coucou au magasin Liberty (j’adoooooore!), Regent’s Street, passage obligé sur Piccadilly Circus et Leicester Square pour terminer à Covent Garden. Question shopping on peut pas faire mieux 🙂 Pour des enseignes plus classiques (et européennes) remontez sur Oxford Street (et pensez à vous arrêter chez Selfridges). Bref, mettez de bonnes baskets, chauffez la carte de crédit et go !

Fish & Chips

Pour notre lunch, nous voulions tester le « food court » (si on peut l’appeler comme ça) situé dans l’épicerie (fresh market hall) du fameux magasin Harrods. Entre nous, cette enseigne ne m’attire pas plus que ça… Il faut le voir une fois, mais niveau shopping, les prix sont clairement surfaits; mais pour le lunch (dans un endroit un peu « posh »), il faut y aller et tester ! Bref, une autre fois. Nous avions envie d’un « fish & chips » bien fait et c’est chez « Bentley’s Oyster » que nous nous sommes régalés. Vous avez envie d’un repas sain et de poisson ? C’est l’adresse qu’il vous faut (et le stop parfait au milieu de votre journée shopping). Plus d’infos : https://www.bentleys.org/.

Galvin La Chapelle

Un repas hors du commun

Pour notre dernière soirée à Londres, nos amis nous avaient réservé une surprise (de taille)! Nous avons eu la chance d’aller manger au Galvin La Chapelle (1 étoile Michelin). Ouvert il y a près de 10 ans, ce restaurant aux plafonds voûtés, aux fenêtres cintrées et aux colonnes en marbre est toujours aussi impressionnant ! Manger dans une ancienne église (même si, apparemment, l’établissement était utilisé comme internat pour filles), au cœur de Londres, c’est juste dingue. La cuisine experte aux influences françaises est enrichie de touches modernes et raffinées. L’atmosphère y est tout de même décontractée, n’ayez crainte ! Pensez à réserver, les horaires sont relativement stricts. Plus d’infos : https://galvinrestaurants.com/restaurant/galvin-la-chapelle-the-city-michelin-star/

Après une bonne nuit de sommeil et avant de reprendre l’avion, nous sommes allés nous balader au bord de la Tamise, du côté de Southwark. Une chouette balade qui nous a permis de passer devant le fameux Tate Modern ou encore le Shakespeare’s Globe, pour finalement arriver au London Bridge. Sur le chemin, nous nous sommes arrêtés chez Bill’s pour un brunch décoiffant. Goûtez absolument leurs smoothies incroyables ! J’ai adoré la déco et l’accueil, les plats, l’ambiance, bref… tout. Il y en a plusieurs à Londres, pensez à checker sur google. Plus d’infos : https://bills-website.co.uk/restaurants/clink-street

Un week-end haut en couleurs, un « one shot » comme je l’appellerais. Un saut de puce, bien rempli, parfaitement organisé, qui a rempli toutes mes attentes et plus encore. Je rentre de Londres des paillettes plein les yeux (et le cœur). Définitivement, c’est une ville que j’affectionne particulièrement, avec son goût de « reviens-y ». Cette fois, c’est promis, je reviendrai bientôt. Londres et moi, c’est une belle histoire d’amour.

…et puis… oui j’ai craqué !

Paske les bons plans, ça se partage 🙂

Written By
More from Chris

Notre 3ème voyage à Bali (oups)

On nous dira qu’on exagère… mais quand on aime on ne compte...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *